En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.tk8qd.net/data/fr-articles.xml

Prêt de 150 ans se sont écoulés depuis les premières découvertes sur les ondes électromagnétiques.

Merci à tous ces pionners à l'origine de ce que nous connaissons aujourd'hui en terme de transmission de signaux hertziens.



MAXWELL et HERTZ découvrent les ONDES ELECTROMAGNETIQUES
maxwell.jpg

1873 - James MAXWELL à LONDRES, publie son TRAITE D'ELECTRICITE ET DE MAGNETISME.

Par raisonnement mathématique, il établit que toute perturbation électrique donne naissance à des OSCILLATIONS ELECTROMAGNETIQUES de fréquences diverses, non perceptibles par nos sens, qui rayonnent dans l'espace, comme le son, la lumière et la chaleur.

  
hertz.jpg

1887 - Heinrich HERTZ à KARLSRUHE vérifie par l'expérience les théories de MAXWELL.

Une étincelle électrique jaillit entre deux boules de cuivre.
A quelques mètres et simultanément, une étincelle minuscule prend naissance dans la coupure du RESONATEUR en forme de boucle.
Il est ainsi prouvé que les oscillations électromagnétiques sont induites à distance.

 
Le TUBE à LIMAILLE
branly.jpg

1890 - Edouard BRANLY à PARIS découvre le premier RECEPTEUR d'ONDES HERTZIENNES.

Il découvre que la limaille des métaux devient brusquement conductrice lorsqu'une étincelle électrique éclate à proximité.
Son TUBE A LIMAILLE qu'il appelle RADIOCONDUCTEUR, muni d'une ANTENNE, fait alors dévier l'aiguille d'un galvanomètre.
Un léger choc sur le tube retire à la limaille les propriétés conductrices et coupe le circuit.
Les appareils, émetteur et récepteur sont disposés respectivement dans deux salles de l'Institut Catholique séparés par 30 mètres.

  
lodge.jpg

1894 - Oliver LODGE à OXFORD reproduit l'expérience de BRANLY.

Il automatise la décohésion de la limaille au moyen d'un trembleur à mouvement d'horlogerie.
Il obtient une portée de 130 mètres et baptise le tube à limaille COHEREUR.
Désormais, il est possible de déclencher une action mécanique importante à distance, à travers les murs, sans lien matériel ... SANS FIL !

 
TELEGRAPHIE  SANS FIL ...
 
Page en cours



Texte original de Pascal SIMENON à partir des recherches de Michel SIMENON

Catégorie : Théoriquement RA - Télégraphie
Page lue 7312 fois

Vous êtes ici :   Accueil » Historique
 
 
Connexion ...

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  108962 visiteurs
  10 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 357 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
116 Abonnés
 
Espace ADRASEC 2A

logo_adrasec2A.png